Petit pense-bête lors de nos entrainements

firemanVoici une conversation que j’ai trouvé très intéressante et qui me parle beaucoup.  Chaque école enseigne à sa manière et j’ai pu constater par moi-même qu’on peut vite prendre de mauvaises habitudes si personne nous corrige. Alors je tenais à partager cette conversation avec vous, et en particulier pour celles et ceux qui apprennent la Pole Dance seuls à la maison.

Je vous conseille de voir cette conversation comme un pense-bête pour vos entrainements.

Ce petit pense-bête a été rédigé Par Brigitte B qui est elle-même prof de Pole Dance et possède une école de Pole Dance. Vous trouverez le lien pour suivre la conversation au bas de l’article.

 

 » Bonjour la FPDC

Petit bilan de l’été après avoir accueilli plein de poleuses de France et d’Europe…

Cette critique vise à améliorer l’enseignement de la pole en France et NON à descendre qui que ce soit, tout commentaire dans ce sens sera supprimé (ouais le dictateur en moi a parlé).

Il faut que les élèves travaillent dès le début sur l’extension des jambes et les pointes de pieds. Ca évitera les nœuds et elles comprendront 10x plus vite les points de pression et accroche.

Les épaules. La première chose que l’on muscle en pole et qui permet de libérer la respiration : TOUJOURS basses.

Les mains : elles ne s’apposent pas juste sur la barre il faut serrer fort fort et travailler les subtilités des positions de doigts (comme quand … Non rien haha)

Monter et descendre : tout est dans la pression entre les genoux.

Voilà, tous ces points sont récurrents parmi des élèves qui viennent d’un peu partout, je vous laisse vous pencher sur la question pour renforcer le savoir polesque.

ATTENTION : ces choses JE les ais remarquées mais il y en a probablement (carrément sûrement même) d’autres, je pourrais garder ca pour ma gueule et mes élèves mais je partage donc les trolls restent dans leur cavernes.

A ciao ! »

Pour ma part, j’ajouterai encore quelques petits points:

– Ne pas sauter pour réaliser un Open V. On doit utiliser ses abdos. En sautant, on peut se faire mal au dos.

– Respirez! On a tendance à être un peu crispée

– Pointer. Ce point, pour moi, il est pas toujours facile.

– Essayer de rester 5 secondes dans la figure. Parfois, je sors un peu vite de la figure, alors je me suis fixée comme but de rester minimum 5 secondes dans la figure.

 

Pour suivre la discussion concernant ce thème, il vous suffit de cliquer.

C’est quoi la Pole Dance?

Vous voulez réellement savoir ce qu’on fait durant nos cours de Pole Dance? Valérie Blain nous l’explique avec beaucoup d’humour et avec son adorable accent canadien! On ne réalise pas toujours la difficulté de cette discipline et j’aime beaucoup comment Valérie Blain se moque un peu des préjugés qu’on peut avoir envers la Pole Dance.

5 bonnes raisons de se mettre à la Pole Dance

Pole Copine
 Voici un superbe article qui vous fera changer d’avis! Pourquoi se mettre à la Pole Dance? Le site québécois, http://quebec.huffingtonpost.ca, nous propose 5 bonnes raisons selon Prana Iner Ovide-Etienne de se mettre à la Pole Dance

La danse du poteau peut être à la base un exercice assez intimidant, mais il faut aller au-delà des apparences et des préjugés. Le pole dancing est un sport très exigeant combinant la danse, la gymnastique et les acrobaties qui permet de voir des résultats très rapidement.

« Lorsqu’on fait des figures acrobatiques en dansant, on fait une heure intense de musculation
en plus de s’amuser. Les bras, les épaules, les abdominaux, les cuisses et les fessiers sont tous
sollicités », explique Prana Ovide Étienne, instructeur en chef du Milan Pole Dance Studio Montréal.

Nous en avons profité pour demander à Prana cinq bonnes raisons d’essayer cette activité.

1. Pour avoir un corps de rêve
La Pole est une discipline qui travaille tout le corps, aussi bien le torse, que les jambes que les bras. Cette activité permet de se muscler et de brûler beaucoup de calories ce qui augmente votre métabolisme et fait fondre les graisses. Un corps plus musclé et plus tonique.. De quoi être au top toute l’année!

2. C’est impossible de s’en lasser
La Pole est une discipline très ludique. Dans les classes nous travaillons des figures, des enchainements en dansant, etc. On travaille notre corps sans s’en rendre compte. Le focus est sur le challenge, l’euphorie de se renverser, de tourner, se porter… On ne peut pas y ressentir la lassitude que l’on a au gym après quelques semaines.

3. Pour une meilleure estime de soi
La Pole est l’une des disciplines sportives les plus abordables. On se retrouve dès le premier cours à accomplir des figures qu’on pensait ne jamais pouvoir faire. C’est grisant de se voir être capable de tourner, se renverser, grimper avec la barre, on développe son estime personnelle, on est fier de soi!

4. C’est un endroit où on peut se lâcher!
Le studio de danse est LA place pour se lâcher. On oublie la routine, on ne se juge pas, au contraire, on se supporte mutuellement. C’est le bon endroit pour sortir tes plus beaux stilettos et apprendre à marcher comme Beyoncé.

5. Pour améliorer sa force physique et sa souplesse
La Pole permet d’accroitre sa souplesse et sa force; on se sent tellement mieux dans son corps.

Source: Article du site http://quebec.huffingtonpost.ca
Pour lire le texte original, c’est par ici